Skip to content Skip to footer

Charte du magnétiseur

soin-energetique-marseille
Le magnétisme et les autres techniques citées dans ce site ne sont pas un acte médical.

Déontologie

Il ne se substitue pas aux actes de médecine. Chaque technique employée ne se fait qu'avec l'accord préalable du client.

S'il le juge nécessaire dans l'intérêt et pour assurer la sécurité de son patient l'adressera à un médecin mieux à même de traiter son cas avec toute la compétence nécessaire.

Le Magnétisme, la Sophrologie, l'Hypnose, la réflexologie et la PNL sont exercés en total respect de l’intégrité du client.

Ne donne pas de prérogative sur le traitement allopathique en cours et ne s’oppose pas à une intervention chirurgicale.

secret professionnel et bienveillance

Ethique

Le magnétiseur s’abstient de formuler un diagnostic, ne donne pas son avis sur un traitement médical, sur des examens médicaux et ne s’oppose pas à une intervention. Ne sous-entend pas une suspension d’examen ou de traitement médical. Il est tenu au secret professionnel. Le but du magnétiseur est d’apaiser, soulager, dans la mesure de ses moyens. Il ne reçoit pas les mineurs en dehors de la présence des parents.

Il tient un discours honnête et de bonne foi. Il s’abstient de tout jugement., de prononcer un diagnostic et ne donne pas de conseils concernant un traitement médical.

pierre7-serapis
pierre-energie-marseille-centre-serapis
les thérapies proposées ne constituent jamais, en aucun cas, une démarche de diagnostic ou de traitement des maladies.

Responsabilité

Il observe le principe du respect de la personne. Il garantit l’hygiène de son cabinet. Il exerce une attitude de neutralité et de bienveillance, en renonçant à tout jugement et en excluant de se prononcer sur des thèmes religieux et idéologiques. Il est à l’écoute de son client concernant sa demande et ses choix de vie. Il perçoit des honoraires conformes à l’éthique de la profession.

Les informations données et les thérapies proposées ne constituent jamais, en aucun cas, une démarche de diagnostic ou de traitement des maladies. Elles sont données de bonne foi, dans le but d’être utiles aux personnes capables d’autonomie, en quête de santé naturelle, et sont mises à jour en fonction des expérimentations et des informations progressivement disponibles. Ainsi, chaque personne qui utilise à son profit les informations données, le fait sous sa propre responsabilité et doit, à chaque fois, faire preuve du plus grand discernement. Il est à noter également que les termes de "diagnostic", de "patient", de "thérapie" ou de "guérison" ne doivent pas être entendus dans le sens de la médecine allopathique.